Par quoi pourrai-je commencer? Il y a tant de choses à dire, autant positives que négatives pour certaines. Parce que non, ce n’est pas facile pour tout le monde. Premièrement, chaque bébé est unique, donc chaque allaitement est différent. Si votre allaitement avec votre premier bébé a été un échec total, ça ne veut pas dire que le deuxième sera pareil.

Mon premier bébé dormait de 21:00 à 6:00 en sortant de l’hôpital et buvait aux 3:00 pile! En vingt minutes maximum, tout était fait, incroyable… La deuxième, un épuisement, un acharnement? Ça allait bien quand même! Elle buvait aux 1:30 le jour pendant une heure et aux 2:00-3:00 la nuit… Pendant 30 minutes. J’ai été chanceuse, elle a fait ses nuits à partir de deux mois, donc j’ai eu un peu de répit.

Sophie s’étouffait toujours et avait souvent les pieds et les mains bleus les premiers mois. Elle avait une légère Laryngo-malacie. Ceci occasionnait du reflux, donc un peu le pourquoi du besoin de toujours vouloir boire. Bref, à 3 mois, je tirais mon lait pour l’épaissir et éviter qu’elle s’aspire en s’étouffant. J’ai fait ça pendant un mois de temps, c’était assez pour moi et j’avais quand même une bonne réserve au congélateur.

Et Anne, ma tannante de Anne! Un très bel allaitement, aux 2:00 le jour et 4:00 la nuit. Le premier mois, elle buvait entre 30 minutes et 1:00 et les mois suivants, 10 minutes et c’était fait! Elle aussi, à deux mois elle faisait ses nuits, Alleluia! Mais, Bana-Anne aimait bien m’avertir qu’elle avait terminé en mordant mon sein et en l’arrachant… Oui! Oui! La tannante!!! Je vous laisse deviner la suite lorsqu’elle a eu des dents. Après trois-quatre fois, je me suis tannée.

Alors, j’ai quand même eu une belle expérience en allaitement, car oui c’est normal qu’un bébé naissant soit au sein durant une heure et ce, à chaque deux heures. Les deux premiers mois sont toujours les pires, car c’est une adaptation pour bébé ainsi que pour maman.

Si vous désirez allaiter, je vous conseille de prendre un petit cours avant d’accoucher. Ils n’en parlent pas vraiment durant les cours pré-nataux, dépendant des CLSC, alors vous pouvez aller chercher de l’information dans des cours privés ( souvent gratuits ) tel qu’à la maison de la famille de votre région ou auprès d’allaitement Québec.

Même si certains diront que c’est inné et que la femme allaite depuis toujours, il y a quand même certaines mesures à prendre pour faciliter la prise au sein, ainsi que pour votre production. C’est toujours mieux d’être bien outillé avant de commencer, pour mettre toutes les chances de votre côté.

Lors de votre accouchement, vous aurez un trop plein d’émotions et bien d’autres choses à vous préoccuper telles que l’enseignement de votre infirmière,  changer votre première couche, donner le premier bain et gérer les premiers pleurs.

Quand l’allaitement est bien installé, je vous jure que c’est un moment magique entre bébé et maman avec le calme et le réconfort que cela procure. En plus, nous sommes tellement généreuses que nous partageons nos anti-corps et on évite de la nouvelle vaisselle à papa!

Les petits conseils que je peux vous donner sont :

  • L’allaitement c’est comme l’offre et la demande, plus bébé est au sein, plus votre corps va produire du lait.
  • Bébé fait des beaux pipis et des beaux cacas, il est bien hydraté, donc ne manque pas de lait.
  • Ce n’est pas supposé vous faire mal, donc assurez-vous d’une bonne prise au sein. Bébé doit prendre « une grosse bouchée » et non seulement le mamelon.
  • Favorisez le peau-à-peau et en cas de doute, n’hésitez surtout pas à poser des questions en appelant ici.

Vous ne voulez pas allaiter? Vous nourrissez votre enfant avec du lait commercial? Vous êtes à bout de souffle avec l’allaitement? Vous faites l’allaitement mixte? Je vous annonce que vous  êtes aussi merveilleuses que toutes les autres mamans. La sorte de lait que bébé boit ne fait pas de nous une mère plus aimante.  Apprenez à connaitre vos limites et vos valeurs. Une maman reposée et heureuse fera un bébé heureux, vous ne faites qu’un ensemble.

Arrêtons de nous comparer et soutenons nous entre mamans.

Inscrivez-vous à l'infolettre!

Soyez les premiers informés des nouveautés, des promotions exclusives et bien plus!

Nous avons bien reçu votre demande. Veuillez confirmer votre inscription en cliquant sur le lien dans le courriel que nous venons de vous envoyer!