Les phrases que j’attends le plus souvent sont souvent contradictoires…

 

« Tu prends du temps pour dormir quand? ».
« T’es à la maison à temps plein, pourquoi tu penses à une femme de ménage? ».
« Tu dois être riche! »
« Tu dois être pauvre! … C’est pour ça les couches lavables? »

 

Bref, laissons les commentaires de côtés et je vous raconte maintenant mon quotidien en tant que maman de quatre filles en bas de 4 ans et propriétaire des amours de Lelou… Et de maman à la 4, Tupperware, parce que oui! Les amours de Lelou, c’était pas assez pour moi!

 

 

Édith - Les amours de Lelou - www.lesamoursdelelou.comPremièrement, je tiens à vous informer que j’ai le meilleur conjoint au monde! Il me laisse dormir le matin et me réveille seulement lorsqu’il quitte à 7:30, mais je dois aussi ajouter que j’ai du me réveiller quatre à cinq fois pour allaiter Édith. Donc je me lève, je m’habille et je prends mon petit déjeuner tout en changeant Anne et Édith de couche et en leur donnant un peu de mon déjeuner, car elles veulent toujours ce que je mange. Selon mes filles, la nourriture est tellement meilleure quand elle appartient à quelqu’un d’autre… Quand tout va bien, à 8:30 je réponds aux courriels et je prépare mes publications/blogue/infolettre si ce n’était pas déjà fait. Par la suite, j’en profite pour faire la découpe des tissus, car coudre avec les deux poulettes, c’est assez rocambolesque : Anne touche à la pédale, joue avec toutes les tensions des fils, joue avec mes aiguilles et mets tous pleins de choses dans sa bouche. Édith veut manger, manger et manger. Bref, Pocoyo et Moana aident beaucoup le matin et le portage aussi!

 

Anne - Les amours de Lelou - www.lesamoursdelelou.com10:00 c’est l’heure de la sieste pour Anne, mais Édith … On n’en parle juste pas! Si je suis extrêmement chanceuse et qu’elle dort, je ferme tout contact avec l’extérieur, je mets de la musique et je travail à mon 120%. On sait très bien que ça n’arrive jamais, alors je joue avec elle et je termine quelques trucs sur les internets. L’heure de dîner arrive, j’essaie le plus possible de faire tous mes dîners de la semaine le dimanche, alors je gagne du temps. J’en profite aussi pour faire un peu de ménage et de lavage.

 

13:00 j’ai déjà l’impression que mon après-midi est terminé tellement je suis brûlée, donc on reprend ou on essaie de terminer notre café! C’est le moment de jouer avec les filles et d’essayer de faire du ménage. Souvent, Anne finit par jouer toute seule et je peux en profiter pour travailler un petit trente minutes. Je ne comprends pas le pourquoi du comment, mais 16:30 arrive comme une « claque sua yeule ». J’habille les filles et je vais chercher Raphaëlle et Sophie à la garderie, tout en passant par la poste.

 

Anne la coquine - Les amours de Lelou - www.lesamoursdelelou.com17:30LE CHAOS s’installe. Évidemment, je n’ai pas pensé ou eu le temps de préparer mon souper d’avance. Les filles veulent faire la cuisine, courent autour du comptoir, se chicanent, se font mal, Anne mets des jouets dans la toilette et Édith a faim. Bref, c’est l’heure que j’aimerai bien vider une bouteille de vin. Mon conjoint finit rarement avant 18:1518:30 et parfois ( trop souvent ) 19:00. On essaie de manger en famille vers 18:30. Et, je ne sais pas chez vous, mais chez nous, c’est loooonnnnnggg.

 

 

19:15 = bain
19:45 = Les trois plus vieilles sont couchées

Quand 20:00 arrive, j’ouvre ma machine à coudre, je couds et j’allaite souvent 2 à 3 fois ( elle mange du solide en plus la cochonne ) jusqu’à 22:00. Je me lave, je regarde ma cuisine et je capote à quel point ma maison est bordélique. Je me dis que je ferai le ménage demain… Bien oui « toé » chose!

 

Il ne faut pas oublier les imprévus:
  • Gastro
  • Épicerie
  • Les petites tournées à l’hôpital
  • Plus de commandes que prévues
  • Gastro
  • Garderie fermée
  • Gastro ( ça revient vite cette cochonnerie là )
  • Rendez-vous de toutes sortes

 

 

Alors oui! Ma maison est un vrai bordel, mais elle est en vie, remplie d’amour!


J’ai enfin trouvé mon équilibre maman/travailleuse, car je peux à tout moment être disponible pour elles.


Pour la première fois de ma vie, je suis fière de ce que j’accomplis.


Je m’améliore à tous les jours et j’aide mon prochain dans chacune de mes entreprises.


Les amours de Lelou est mon cinquième bébé et TUpperware est ma nouvelle famille.

 

Je suis une « momentrepreneur » et j’en suis fière!

 

 

 

 

Inscrivez-vous à l'infolettre!

Soyez les premiers informés des nouveautés, des promotions exclusives et bien plus!

Nous avons bien reçu votre demande. Veuillez confirmer votre inscription en cliquant sur le lien dans le courriel que nous venons de vous envoyer!

%d blogueurs aiment cette page :