Vous m’auriez dit il y a quatre ans que je deviendrais maman à la maison, je vous aurais probablement ris au visage. Légèrement hyperactive, je me voyais très mal rester à la maison à « rien faire ». Vous me voyez venir, j’ai quatre filles en bas de quatre ans, les quatre seront à temps plein à la maison cette été, Raphaëlle commence la maternelle en septembre et je garderai les trois autres avec moi. Malgré toute ma tribu et ma petite entreprise, il me manque quelque chose… J’aime donner de mon temps, j’aime aider mon prochain et faire du bénévolat et en étant infirmière, je pouvais « combler » ce manque. Maintenant à la maison, le temps se fait rare et il est beaucoup plus difficile pour moi de me déplacer.

 

En ce mois de janvier 2018, j’ai donc décidé de commencer l’année en donnant au suivant. Et le « suivant », il s’appelle Charles.

 

Charles a été un de mes premiers patients lorsque j’ai obtenu mon poste en médecine 0-3 ans au CHUL. Ouf que tu en as passé des journées, des semaines et des mois à l’hôpital. Je dis hôpital, ça sonne « gros », mais en fait tu étais dans une minuscule chambre de deux, dans ta couchette. Tu pouvais te faire bercer par ta maman ou par les bénévoles et les infirmières. Les quatre autres murs que tu voyais, étaient la « salle de traitement » où tu recevais tes soins.

Le cœur me fendait en deux à chaque larme que tu versais, à chaque cris que tu poussais, mais aussi à chaque fois que je devais te prendre dans mes bras pour te réconforter, tu me serrais si fort! Et c’est toi ça Charles, tu es fort!

 

Que dire de ta famille? Elle, si présente, si forte malgré toute cette charge physique et mentale. Ils ont du apprendre à être des infirmiers à domicile pour tes soins 24h/24h, des psychologues pour réconforter tes frères et tes sœurs, mais avant tout être des parents. S’occuper d’un enfant malade c’est une chose, mais s’occuper de SON enfant malade, c’est totalement différent.

 

 

Je vous admire

 

 

Alors, pour le mois de janvier, je veux vous épauler, vous soutenir et vous redonner de l’énergie. Je donnerai donc 15% de toutes mes ventes à la collecte de fonds pour faire une petite place à Charles au rez-de-chaussé de votre maison. Il sera plus près de vous, ce sera beaucoup plus réconfortant pour lui et pour vous. Il sera moins isolé et ce sera moins épuisant pour maman/papa de prodiguer les soins nécessaires. Vous pourrez aussi plus facilement profiter de ces derniers moments si précieux,

 

 

en famille.

 

Vous pouvez faire un don ici.

 

Inscrivez-vous à l'infolettre!

Soyez les premiers informés des nouveautés, des promotions exclusives et bien plus!

Nous avons bien reçu votre demande. Veuillez confirmer votre inscription en cliquant sur le lien dans le courriel que nous venons de vous envoyer!

%d blogueurs aiment cette page :